© Michel Gunther - croisière en Antarctique

Avant de vous envoler pour Ushuaia et embarquer sur un bateau d’expédition, tel que le Plancius, à destination de la péninsule Antarctique, voici quelques recommandations pour vous aider à préparer votre croisière :

1) La préparation physique pour une croisière en Antarctique

Il n’est pas nécessaire d’être un grand sportif pour participer à une croisière, comme celle « Aux confins de l’Antarctique », mais une bonne condition physique est requise. Il est important d’être autonome pour vos déplacements. Les débarquements se font par l’intermédiaire de bateaux pneumatiques. Un bâton de marche peut être utile pour les randonnées sur la neige.

2) L’équipement

Les chaussures

Les chaussures de marche sont rarement utilisées car vous mettrez les pieds dans l’eau pour débarquer. Il faut privilégier les débarquements en bottes couvrant le mollet et avec semelle crantée. Les bottes seront désinfectées après chaque retour à bord mais à terre également.

Le sac

Un petit sac à dos de 25 litres vous permettra d’avoir l’essentiel sous la main pour débarquer dans les bateaux pneumatiques. Quant au sac de voyage, privilégier un sac à roulettes, plutôt qu’une valise. Les valises sont proscrites sur les voiliers et vieux gréements.

Vêtements

Privilégier le système des 3 couches avec une couche extérieure (haut et bas) imperméable et respirante.

© Joerg Ehrlich Oceanwide Expeditions-Débarquement du Plancius-Antarctique

3) Le mal de mer

Le mal de mer n’est pas un fléau systématique et, afin d’y pallier, nous vous conseillons d’éviter de rester confiné dans votre cabine ; sortez sur les ponts extérieurs, assistez aux conférences. En cas d’inquiétude, un médecin est présent à bord.

4) La météo en Antarctique

En Antarctique, la température extérieure varie autour de 0°C mais le facteur vent peut faire chuter le ressenti. De plus, les conditions météo changent très vite, et il faut toujours prévoir de descendre à terre avec gants, bonnets et vêtements coupe-vent.
La croisière ne franchit pas le cercle polaire antarctique donc la période de « nuit » est assez importante.

© Philippe Martin - Paradise Bay - Antarctique

 

Et si après une croisière en Antarctique, vous mettiez le cap vers l’extrême nord, nous avons aussi préparé de jolies croisières pour les nordistes 😉