Maison Charcot

C’est maintenant une tradition : chaque année, Grand Nord Grand Large réunit les chanceux en partance pour le Spitzberg dans un lieu très particulier : la maison Charcot à Neuilly. Une première étape avant de partir sur les traces de l’explorateur cet été à bord du Plancius, mais aussi l’occasion d’évoquer avec l’équipe tous les aspects de la croisière à venir.

 

J-30 avant le grand départ !

 

Jeudi 29 juin, une quarantaine de personnes étaient donc présentes pour découvrir la maison de l’explorateur Jean-Baptiste Charcot, classée à l’inventaire des monuments historiques. Accueillis par Madame Charcot, la petite-fille de l’explorateur, les voyageurs ont eu droit à une présentation de l’histoire de la maison et de ses illustres occupants. Un moment très fort, notamment dans le bureau de l’explorateur où le temps semblait s’être arrêté. C’est ici que le commandant préparait ses futures expéditions. Au milieu des maquettes, objets personnels, photos et souvenirs rapportés des voyages en Antarctique ou au Groenland, les futurs passagers y ont découvert des trésors d’histoire.

Maison Charcot

Maison Charcot

 

Ce rendez-vous a aussi été l’occasion de rencontrer certains membres de l’équipe Grand Nord Grand Large : Marie Foucard, Aymeric Labiche, ainsi que 2 des 8 guides à bord, le géologue Bernard Couturier et la biologiste Marie Manceau. Les derniers conseils pratiques avant l’embarquement (équipement, température…) ont été prodigués dans la bonne humeur générale autour d’un verre dans le jardin.

 

Présentation croisière Spitzberg

 

C’est l’esprit déjà tourné vers le Spitzberg et ses nombreuses richesses que les voyageurs ont ainsi commencé leur périple sur les traces de Jean-Baptiste Charcot. Au départ de la croisière « Tour du Spitzberg et île Blanche » le 1er août, ils seront rejoints par un invité d’honneur de taille : l’académicien et écrivain Erik Orsenna. Cette croisière leur permettra d’échanger avec ce grand voyageur passionné par les grandes questions climatiques et géopolitiques de notre siècle.

 

© Gerard Bodineau - Plancius - Spiztberg