Au petit matin d’un lundi Port Stanley était encore tout endormi quand Vaihéré a largué les amarres pour naviguer plein est, toutes voiles dehors. Cinq jours de traversée pendant lesquels chacun a laissé son amour propre dans sa couchette pour prendre ses quarts, rire au premier albatros et afficher une bonne mine même en cette fameuse journée où la mer s’est un peu déchainée…….
Lire la suite…