08-07_Havre de l'ours

Rappelez-vous de nos 18 passagers qui ont embarqué le 2 juillet à bord de la goélette Noorderlicht, pour la 1e croisière au Spitzberg de la saison. Nous les avions quittés sur le quai de Longyearbyen, au moment de leur embarquement, lorsque le bateau devait mettre le cap sur la sortie de l’Isfjord, avec l’ambition d’aller flirter avec la banquise, qui se trouve aux environs du 81° parallèle.
Durant 12 jours, nos explorateurs ont navigué le long de la côte Ouest et Nord du Spitzberg, entre observation animalière et escales sur les fronts glaciaires.

carte

De retour en France, c’est mission accomplie et notre groupe revient avec des souvenirs de journées bien remplies qui ont permis d’en prendre plein les yeux à tous les passagers.

Impatient de partager son aventure, Gérard Bodineau, présent lors de ce voyage, nous raconte leur expédition :
« Après une escale à l’ancienne cité minière de Barentsburg, le bateau a mis le cap sur la baie de la Madeleine, le fjord de Smeerenburg puis le fjord Rouge avant de flirter avec la banquise par un grand beau soleil. Les premières plaques de glace se transforment en une ceinture de glace qui barre la route de la goélette.

07-07_Navigation dans la glace

 

10-07_Macareux moines

Un ours est observé chaque jour, ainsi que des morses et des phoques annelés. De nombreux oiseaux viennent nicher dans les falaises qui bordent la baie 07-07_MorsesHamilton. D’ailleurs deux ours sont aperçus qui n’hésitent pas à se mettre à l’eau et nagent en direction d’un îlot pour trouver des œufs d’oiseaux. Les nids d’eider qu’ils rencontrent sont vidés de leur contenu et les deux ours continuent leur quête de nourriture une demi-heure, sous nos yeux fascinés.

 

04-07_Premier ours_2
Le lendemain, sur une mer d’huile, c’est la rencontre avec un petit rorqual, très reconnaissable par son aileron dorsal, puis c’est un deuxième qui alterne des phases de respiration et de plongée. L’un d’eux vient respirer devant le bateau.

06-07_Petit rorqual_1

 

Le capitaine propose à ceux qui le veulent de grimper dans le mât pour observer morses et phoques qui se joignent au festival de la journée. Tout le monde est sur le pont, aux premières loges.

06-07_Phoque barbu
L’escale à Ny-Alesund permet de rendre visite, en soirée, aux scientifiques du monde entier et notre guide en profite pour nous présenter les oiseaux de l’Arctique. 

08-07_Mergules nains en vol

 

Pendant ce temps,  notre capitaine Gert nous présente l’histoire du bateau, sa transformation en voilier après sa première vie de bateau phare, et les voyages qu’il accompagne entre la Norvège et le Spitzberg. »

05-07_Fjord Ayer

 

Partagez cet article...