© Tourism British Columbia - ours Grizzli - Colombie Britannique - Canada

Solveig, notre iconographe, partage ses bons conseils pour que tous les ours vous disent facilement « cheese » 😉

• Choisissez vos conditions de prise de vue en fonction de votre tempérament: pistez l’ours avec un guide (sensation d’aventure garantie !) ou guettez-le plus tranquillement depuis un affût.
• Dans les deux cas, respectez bien les règles de sécurité : ne vous approchez pas de l’animal et nourrissez-le encore moins car le coup de patte reste proche.

• Louez un bon objectif : vous observerez sans doute l’ours d’assez loin seulement. Avec un zoom 70-200 mm, vous jouerez avec la distance focale alors qu’avec un téléobjectif à focale fixe, vos photographies seront de meilleure qualité. Les ours vivant le plus souvent dans un environnement encombré, choisissez un objectif à grande ouverture pour y faire entrer le plus de lumière possible.
• Soignez vos réglages : comme tout animal sauvage, l’ursidé effectuera des mouvements imprévisibles. Adoptez donc le réglage « priorité vitesse » de votre boîtier. Vous adapterez la vitesse de déclenchement en fonction de l’allure de la bête et l’appareil se chargera du reste.
• Enfin, composez correctement votre image : quand l’ours apparaîtra dans votre viseur, attention au piège de la fébrilité, n’appuyez pas tout de suite sur le déclencheur. Aidez-vous par exemple de la traditionnelle règle des tiers.

Retrouvez tous nos voyages où vous pourrez un ours!

Partagez cet article...