© Victor Labarre - geyser - Sud de l'Islande

La saga du récit de Victor en Islande se termine avec ce 3e article consacré au sud de l’Islande. 

« Après avoir découvert le nord et l’est de l’Islande, il est temps de changer une nouvelle fois d’ambiance en arpentant le sud du pays. Dans cette région, vous pouvez embrasser d’un coup d’œil tout ce que peux-vous proposer l’Islande en termes de paysages.

Sortez de votre voiture, levez les yeux et observez. Par beau temps, sous le ciel bleu, votre regard commence par se poser sur la calotte polaire du Vatnajökull. Suivez en les contours pour arriver aux premiers sommets Islandais, qui, selon votre position, proposent une palette de couleurs considérable. Des montagnes rhyolitiques aux couleurs qui tirent vers l’orange, aux volcans de lave noire, à ceux dont la mousse verte en recouvre la surface, une explosion de couleurs se présente à votre regard.

Continuez à observer, et distinguez les chutes d’eau qui descendent au travers de ces paysages extraordinaires. Elles paraissent petites, si loin, et pourtant, c’est bien vous qui vous sentirez minuscule à leur pied. Les plus impressionnantes sont toutes facilement accessibles depuis la route, et vous pouvez même passer derrière le rideau d’eau à Seljalandsfoss ! Si l’océan vous manque, passez par Vík, et sa plage de sable noir, ou les rouleaux viennent inlassablement s’écraser sur le rivage, créant des paysages contrastés de noir et blanc digne des plus belles cartes postales. Pour randonner, dirigez vous vers Skaftafell pour avoir une vue plongeante sur les glaciers, où prenez un 4×4 pour vous rendre dans le Landmannalaugar et ses paysages colorés. Avant votre retour dans la capitale, passez par le cercle d’or et découvrez le tout premier geyser : Geysir.
© Victor Labarre - Sud de l'Islande - skogafoss

Vous y trouverez également l’une des plus belles chute du pays, Gullfoss, et le site de l’ancien parlement Islandais, Thingvellir.

Mais où que vous soyez en Islande, prenez le temps de vous découvrir, de questionner, de randonner, de plonger dans les sources d’eau chaude, de tester les plats locaux. Reposez-vous, observez les baleines, baladez vous à cheval, roulez au milieu de paysages mythiques. Dormez sous le soleil de minuit, goûter le strokkur et surtout n’oubliez pas : Profitez ! L’Islande ne se découvre pas en une seule fois, et nous sommes là pour vous conseiller selon vos besoins.
Bon voyage ! »

© Victor Labarre - Sud de l'Islande - seljalandsfoss