Jeudi 15 décembre à 19h, à l’occasion de sa chronique bimestrielle autour de l’actualité des livres sur l’Amérique latine, Jean-Paul Duviols recevra Marie Foucard pour son ouvrage Les Cap-Horniers du Roi Soleil (L’Harmattan).

En compagnie également d’Antoinette Molinié pour La Passion selon Séville (CNRS) et de Pierre Ragon pour Pouvoir et corruption aux Indes espagnoles (Belin), c’est toute l’histoire de l’Amérique Latine qui sera abordée à travers ce rendez-vous littéraire.

Les Cap Horniers du Roi SoleilDans Les Cap-Horniers du Roi Soleil, Marie Foucard revient sur l’histoire du commerce interlope en mer du Sud. Entre 1698 et 1724, plus de 160 bateaux appareillent des ports français pour proposer leurs cargaisons en parfaite contrebande aux commerçants espagnols installés à Lima et dans les villes de la vice-royauté du Pérou.

Ces navigations montrent toute l’adaptation économique d’un groupe d’armateurs qui osent le grand défi des voyages au long cours. En se lançant dans des campagnes difficiles, les navigateurs français font considérablement avancer les connaissances géographiques du sud de la Terre de Feu. Ils dressent des cartes des endroits découverts dont la route du cap Horn.

Écrivain navigatrice, docteur en histoire, Marie Foucard a toujours été fascinée par les navigateurs et explorateurs du Grand Sud qui ont contribué à la connaissance de la région du la Terre de Feu et du cap Horn, région où elle a vécu huit ans. Depuis le port d’attache Ushuaïa, à bord de son voilier, elle a sillonné la région des cinquantièmes, en famille, région où elle retourne naviguer régulièrement.

La Chronique de Jean-Paul Duviols

Jeudi 15 décembre 2016 à 19h

Maison de l’Amérique latine

217, boulevard Saint Germain 75007 Paris

Partagez cet article...