Nous avons tant en tête les images de l’Islande en hiver, recouverte d’une neige immaculée, ou bien en été, tapissée d’un lichen vert éclatant. Pourtant l’automne révèle bien d’autres nuances. Du bleu à l’ocre en passant par le noir, voici une sélection des carnations de cette île tout au long de l’arrière-saison.

Bleu

Comme les icebergs qui viennent s’échouer sur la plage près de Jökulsarlón.

© Victor Labarre - Islande - Jökulsarlón

 

Rouille

Comme la végétation traversée lors d’une randonnée dans le parc de Skaftafell.

© Victor Labarre - Islande en automne - parc de Skaftafell

Vert

Comme la mousse qui recouvre les parois de lave de la chute de Gjlufurafoss, accessible en suivant le lit d’une rivière sur quelques mètres pour découvrir cet endroit caché.

© Victor Labarre - Islande - Gjlufurafoss

 

Orange

Comme ces buissons qui recouvrent la chute de Hraunfossar, où l’eau passe au travers de la lave.

© Victor Labarre - Islande en automne - chute de Hraunfossar

Noir

Comme les orgues basaltiques qui entourent la chute de Svartifoss.

© Victor Labarre - Islande - chute de Svartifoss

Or

Comme les buissons qui entourent cette même chute de Svartifoss, lorsque nous la surplombons depuis le chemin.

© Victor Labarre - Islande en automne - chute de Svartifoss

 

Gris

Comme la couleur de la vapeur s’échappant du geyser Strokkur… Et parfois la couleur du ciel islandais.

© Victor Labarre - Islande - geyser Strokku

 

Ocre rouge

Comme la couleur de la zone géothermique située sur la péninsule de Reykjanes, à quelques kilomètres seulement de l’aéroport.

© Victor Labarre - Islande - péninsule de Reykjanes

Blanc

Comme l’écume de la chute de Gulfoss, impressionnante par son débit.

© Victor Labarre - Islande - chute de Gulfoss

 

Vert amande

Comme lors de cette randonnée en direction de l’une des langues glaciaires du Vatnajökull.

© Victor Labarre - Islande - langues glaciaires du Vatnajokull