Fils de la Méditerranée, Claude Minaudo navigue depuis une vingtaine d’années en grandes expéditions sur plusieurs mers et océans du monde à bord de belles unités. C’est en 2014, pour l’association 2050 Ice dream, que Claude reprend le voilier d’expédition Abitibi qu’il retrouve au Chili d’où il part pour un voyage de onze mois et quelques 25000 milles autour de l’Amérique du Sud et une transat via les Bermudes avec trois belles expéditions au passage, en Patagonie. C’est aussi dans ses mains, qu’après un tour du monde en plusieurs années, Abitibi entre à nouveau en Méditerranée, fin 2015. Claude Minaudo nous raconte :

« Ancien membre de la Société Française des Explorateurs, par la mer et toujours en voilier, je suis allé à la rencontre des peuples et des lumières naturelles insoupçonnées. Celles des glaces du Grand Nord et du Grand Sud, surtout. Capitaine de marine marchande mon métier entièrement tourné vers la recherche océanographique et l’expédition engagée avec de grands voiliers est ma vie, ma passion que je souhaite pouvoir partager avec ceux qui me rejoignent, encore longtemps.
En 2014, pour continuer mes voyages après avoir mené 7 ans Albarquel en Nord Norvège et Spitzberg, mon choix s’est porté sur Abitibi. Trouvé et rejoint au Chili, les belles lignes du voilier blanc, sa force évidente et son caractère unique m’ont convaincu. Depuis, 30 000 milles parcourus confortent ce choix.

Après une parenthèse Méditerranéenne, voilà à nouveau les eaux froides, les glaces et les terres d’Islande qui se lèvent devant notre étrave. Quatre années se sont passées depuis que j’ai quitté le Haut Arctique. Loin des routes sur fréquentées, toujours en recherche des pures beautés naturelles de la planète, y revenir en 2018 pour explorer la côte sud-ouest de cette grande l’Île véritable « perle de l’Arctique », l’Islande aujourd’hui, c’est pour moi une promesse tenue. Une évidence… »

  • Retrouvez la croisière « Sur la route des baleines » à bord d’Abitibi