© Christophe Vanquathem - Spitzberg - Norvège

Christophe est né en 1961 et, depuis sa tendre enfance il est particulièrement attiré par le monde marin. Dès sa jeunesse, il fabrique des maquettes, kayaks et planches à voile… Il dévore alors les récits marins des grands navigateurs comme Bernard Moitessier, Gérard Janichon.

L’appel du large

Au fil des années, il s’organise pour naviguer sur les mers du globe et achète son premier voilier à l’âge de 20 ans. Sur son Elizabethan 35, il décide de partir faire le tour du monde. Il passera beaucoup de temps aux Antilles et continuera sur la Polynésie française où il restera quelques mois.
La raison lui impose de vendre son voilier et de revenir travailler en France. Mais bien vite, l’appel du large est plus fort que la raison et, peu de temps après son retour, il achète son 2e voilier un Arpège qu’il emmènera aussi en Polynésie Française pour à nouveau quelques mois.

Pendant 7 années, il sillonnera les mers de l’Europe à la Polynésie française et la plupart du temps en solitaire.
La raison cette fois-ci est plus forte que lui et il revient en France travailler dans l’entreprise familiale, qu’il dirigera pendant plusieurs années. Durant cette période, il rencontre son épouse Marie-Diane à qui il donne le goût de la mer, des bateaux, des voyages sur l’eau. Ils s’offrent un Chance 37 des chantiers Wauquiez qu’ils utiliseront 1 fois par semaine, par tous les temps, pendant 7 ans.

© Christophe Vanquathem - skipper du Sillage - Spitzberg - Norvège

Skipper au Spitzberg

Puis vinrent les rêves de navigations au long cours avec pour objectif de pouvoir plus tard s’offrir un plus grand voilier pour de plus grandes navigations, plus lointaines et pourquoi pas polaires ?
Le rêve s’accomplit quelques années plus tard avec l’achat d’un Passoa 47 en 2009.
À partir de cette année, les milles nautiques défilent au compteur de leur navire :

  • Une circumnavigation autour de l’Atlantique en 2009-2010
  • Un aller et retour France-Spitzberg en 2011
  • Un aller Islande-Groenland et retour Portugal en 2012
  • Un aller Portugal-Grèce et retour dans le nord de la France par les canaux en 2013
  • 3 étés au Spitzberg en 2014, 2015 et 2016.

C’est une révélation pour eux lors de ces voyages. Ils tombent tous les deux amoureux de l’Arctique, de ses paysages, de sa faune, de sa flore, des glaciers et des déserts arctiques.

Ils décident de partager leur passion en emmenant des voyageurs sur ces lieux magiques. Christophe passe son diplôme de Yacht Master, il met leur voilier aux normes commerciales. Leurs premières croisières s’avèrent riches et très heureuses aux côtés de voyageurs enchantés de découvrir les terres polaires du Svalbard.

© Christophe Vanquathem - Spitzberg - Norvège

 

Sillage, un voilier pour les eaux de l’Arctique

Aujourd’hui c’est à bord du Sillage que Christophe et Marie Diane vous mènent à travers les eaux du Spitzberg. Conçu pour les régions froides, Sillage a de plus une étrave renforcée pour la glace.
Il a de bonne performance à la voile et au moteur. Ce Nauticat 515 est un voilier très confortable adapté aux régions arctiques. Pour les croisières en Arctique, ils ont recherché un voilier pouvant emmener 6 à 7 passagers afin de profiter pleinement d’une croisière d’exception en petit groupe et équipé d’un deck saloon qui permet de profiter des glaciers et de la nature de l’intérieur du bateau.

 

©plan de pont - Sillage - Spitzberg - Norvège

Caractéristiques

Longueur : 15,42 mètres
Largeur : 4,60 mètres
Tirant d’eau : 2,20 mètres
Poids : 24 tonnes
Surface de voile : 126m2
Hauteur sous barreau : environ 1,97 mètres
Matériau : Stratifié de polyester
Moteur : Yanmar 165 CH
Capacité : 7 passagers