Manchots Adélie en Antarctique

Une immense colonie de plus 1,5 millions de manchots vient d’être découverte dans l’archipel des Iles Dangers. L’archipel détient plus de manchots que tout le reste de la péninsule Antarctique et représente ainsi la 3ème et 4ème plus grande colonie de manchots au monde.

Les manchots Adélie de l’archipel des Iles Dangers semblent avoir été préservés du récent déclin du reste de la péninsule Antarctique Ouest.

carte situation îles Danger - © wikipédiaLes Iles Dangers sont situés dans un archipel de sept Iles. Dans cet archipel la présence de manchots avait déjà était établie comme sur l’Ile Heroine, mais jamais une colonie de cette ampleur n’avait été découverte.

Une équipe de scientifiques a été missionnée sur place, à bord du bateau Hans Hansson, afin d’établir les comptages. Ces estimations proviennent donc de comptages directs sur le terrain, de comptages automatiques par ordinateur et d’images par drones.

Le nombre de manchots Adélie reste stable sur les Iles Dangers. Pour quelle raison ? La région semble avoir été largement épargnée par les changements environnementaux enregistrés dans les autres régions de la péninsule Antarctique Ouest, ce qui signifie que l’habitat et leur alimentation n’a pas été modifié.

Il serait souhaitable que la zone soit protégée et que l’importante colonie soit prise en compte par « l’Aire Marine Protégée » afin d’établir des restrictions pour les visiteurs.

 

Manchot en Antarctique