Le blog de glace – Grand Nord Grand Large

Plus de 30 ans d'aventures polaires

29Déc. 2017

Un photographe au Spitzberg

© Nathalie Neyrolles - Ours polaire au large de Nordaustlandet sur la banquise dérivante - Spitzberg - Norvège

Comment photographier les ours polaires dans un des endroits les plus froids du monde ? Suivez le photographe animalier Joshua Holko pendant une mission au Spitzberg.

 

 

27Oct. 2016

« Aventures Australes » : la faune en 300 photos

Ce dimanche, le navire polaire « Ortelius »  arrivera en Patagonie argentine et embarquera les premiers passagers de la saison. Destination les Malouines, la Géorgie du Sud et le continent Antarctique ! C’est en effet le début de la saison australe : une saison au pays des manchots, à la découverte du grand continent blanc. À cette occasion, une lecture s’impose : « Aventures Australes », le dernier-né de la collection Nunataks (éditions Omniscience), sorti en librairie le 20 octobre.

Aventures Australes
Lire la suite…

04Mai. 2016

Portrait d’un photographe du froid : Vincent Munier

Vincent MunierVincent Munier est photographe animalier, spécialiste des images réalisées dans des conditions hivernales. Son père lui a appris dès l’enfance à respecter la quiétude du monde animal, tout en l’initiant à la photographie. Il aime la sérénité des grands espaces, la nature est sa première source d’inspiration.
Passionné et passionnant, il a reçu de nombreux prix d’excellence, comme le BBC Wildlife Photographer of the year et le Eric Hosking Award. Le grand public l’a découvert lors de la parution de son livre Blanc Nature, qui a rencontré un franc succès.
Lire la suite…

06Avr. 2016

L’expo photo « L’appel du froid » à Paris

Des voyages qui mènent à « L’appel du froid »

Michel Rawicki EXPO "L'appel du froide"

De l’Antarctique au Groenland, en passant par la Sibérie, l’Alaska ou encore le Svalbard, la découverte des pôles a métamorphosé le parcours photographique de Michel Rawicki.Michel Rawicki
Michel commence à voyager au début des années 1990. Au fil de ses périples, il s’intéresse d’abord au monde des glaces, un monde de transformation et d’impermanence. Il se rapproche ensuite de la faune qui l’habite, un monde brut qui ramène l’homme à l’essentiel, à la simple lutte pour la survie. Habitées par une démarche esthétique et graphique, les photographies de Michel prennent naturellement une dimension éthique et contemplative, changeant peu à peu le regard de l’auteur et son approche de ce métier nature sensible.

La photographie dans les régions polaires lui permet de se lancer dans un double voyage; il est intérieur par la solitude de son entreprise ; mais il reste animé par la nécessité de témoigner, de partager sa vision de « l’appel du froid » dans un échange émerveillé. Le projet sur les grilles du Jardin du Luxembourg est le début d’une nouvelle aventure, qui permettra à Michel Rawicki d’exposer vingt ans de travail et plus de trente voyages dans cet univers blanc. Michel souhaite par cette exposition faire partager son amour des pôles, faire prendre conscience que la préservation de cette immensité fragile nous concerne tous au quotidien. Un message positif et lumineux dans un XXIe siècle traversé de tensions.

Plus d’info sur l’expo « L’appel du froid »

 

25Mar. 2016

5 conseils pour photographier des ours

© Tourism British Columbia - ours Grizzli - Colombie Britannique - Canada

Solveig, notre iconographe, partage ses bons conseils pour que tous les ours vous disent facilement « cheese » 😉

• Choisissez vos conditions de prise de vue en fonction de votre tempérament: pistez l’ours avec un guide (sensation d’aventure garantie !) ou guettez-le plus tranquillement depuis un affût.
• Dans les deux cas, respectez bien les règles de sécurité : ne vous approchez pas de l’animal et nourrissez-le encore moins car le coup de patte reste proche.
Lire la suite…

02Fév. 2015

Expo photos : Tasiilaq, dans le sillage d’Algol

Grand Nord Grand Large propose du 4 février au 31 mars 2015, une expo photos d’Odile Taillardat, Tassilaq, dans le sillage d’Algol.

Expo photos : Tasiilaq, dans le sillage d'Algol

L’été 2013 au frais

Trois mois sur le voilier Algol, depuis Arzal (Bretagne) jusqu’à la province d’Angmassalik (Groenland est) à la lisière du cercle polaire arctique.Trois mois de mer, de lumière, de vie au rythme des vagues. Un rêve de grand large enfin réalisé.

Même pas peur

Durant ces 3 mois, je ne me lasse pas. Je n’ai pas encore fait le plein de ces paysages doubles, de ces brumes traînantes, du soleil pâle le soir. Et cette région me réserve encore des surprises, cette nuit, j’ai entendu la respiration des glaces.
Nous avons récupéré tout l’équipage à Kulusuk, fait un arrêt à Tasiilaq, pris la météo.

Nous croisons de gigantesques icebergs, leurs arêtes se teintent de jaune, leurs facettes abruptes soulignées de rose, les ombres violettes se déforment sur une mer qui commence à gonfler sous l’effet du vent.

La suite nous a offert encore et toujours ces glaçons extraordinaires en dégradé de turquoise, les bandes de phoques en point noirs, les mouettes tridactyles en zébras blanc sur fond de ciel bleu, l’immensité des glaciers millénaires.

Groenland

J’écoute le temps qui passe. Le Groenland m’apparaît comme l’immobilisme en mouvement, apologie de la lenteur qui masque l’inexorable puissance du monde qui avance, j’en fais partie. Demain, nous changeons d’équipage, tout sera nouveau, refaire connaissance, découvrir les personnalités, croiser entre ces majestueuses montagnes froides qui me ravissent, entendre les vagues et le chant du 65e parallèle.

Déjà l’automne

Il y a comme une idée d’automne au Groenland. Les linaigrettes sont défleuries, les feuilles des épilobes jaunissent, la neige a fouetté les sommets cette nuit. L’air est plus frais… Mais le spectacle ne fait pas relâche et l’émerveillement est permanent. Nous passerons les derniers jours ici dans l’Angmassalik, la semaine prochaine, nous traverserons le détroit du Danemark.
Dernier village inuit, Sermiligaq, accueil tourbillonnant d’enfants aux joues rebondies.
3 septembre, maintenant c’est vraiment la rentrée pour tout le monde. Nous appareillons très tôt ce matin, l’étrave d’Algol pointe sur l’Islande. Lever du soleil froid en rose sur les sommets enneigés, le pont glisse recouvert d’une fine couche de glace. Un troupeau d’orques nous transmet les adieux du Groenland. Derrière nous, les montagnes et les icebergs disparaissent, ligne pâle à l’horizon puis la mer se vide. Tout a disparu. La nuit monte et avec elle l’enchantement des aurores boréales. On a tous la tête en l’air à contempler cette voute céleste qui nous offre sa dernière séance.

P1040386

07Août. 2014

Les photos aériennes de Longyearbyen

Arrivée à Longyearbyen de nos passagers


© Pierre-Laurent - Longyearbyen

Comme nous vous l’avons annoncé, hier a débuté le suivi de la croisière Tour du Spitzberg et île Blanche, encadrée par Stéphane Niveau du Centre Paul-Emile Victor et à son bord notre invité d’honneur Jean-Christophe Victor :  fils de l’explorateur et ethnologue Paul-Emile Victor et fondateur et directeur scientifique du Lépac, ainsi que créateur du magazine “Le Dessous des cartes” sur Arte.

Les passagers ont donc pris mercredi la direction de Longyearbyen. Grand Nord Grand Large affrète spécialement un avion depuis Paris, depuis plusieurs années, pour garantir à nos passagers, un vol direct jusqu’à la capitale administrative du Spitzberg Lire la suite…

31Oct. 2013

Genesis, l’expo photo de Sebastião Salgado

Sebastião Salgado, photographe frano-brésilien, a navigué à bord de Tara, en Antarctique en 2005 et expose à la Maison européenne de la photographie, à Paris, jusqu’au 5 janvier.

Genesis est la grande exposition de photos de Sebastião Salgado. Pendant huit ans, il a parcouru les régions les plus isolées de la planète pour révéler leur beauté cachée en particulier la glace de l’Antarctique et les baleines de la péninsule Valdès (Argentine).

Pour plus d’info : Maison européenne de la photographie

© Sebastiao Salgado

20Sep. 2013

Expo photo d’Anne Aït-Touati, la suite en vidéo !

Mardi 17 septembre, vous avez été très nombreux à assister au vernissage de l’expo photo d’Anne Aït-Touati, Chiens de traîneaux

Pour rester dans l’ambiance de cette sublime expo, voici une jolie vidéo ;-)…

 

29Août. 2013

Expo photo d’Anne Aït-Touati

Expo photo Chiens de traineaux

Grand Nord Grand Large vous invite au vernissage, conférence et film le mardi 17 septembre 2013 de 18h30 à 21h à l’agence (75 rue de Richelieu 75002 Paris). Lire la suite…

:)